Bouée de seine

Publié le

Une nouvelle journée ensoleillée se présente à nous.



Mer d'huile, vent de force 2, soleil.
Le Lépidodinium a disparu dans la nuit ... surprenant, plus de traces !

Compte tenu des horaires de marée, nous n'avons que deux petites heures pour faire un tour.
Nous décidons de vous faire découvrir la bouée de seine.

Cette bouée au large de Dives est un repère important pour la navigation.

 

Ci-dessus, une huile du bateau pilote "L'Emile DUCHEMIN" peint par Eugène Grandin en 1892.
En 1891, Amédée Dormoy, chef du pilotage, décide l'achat de trois côtres pour se porter au devant des navires dans l'estuaire.
Auparavant, les navires devaient prendre leur pilote au Havre.
L'Émile DUCHEMIN sera abordé et coulé le 24 novembre 1894 par un vapeur anglais.
Remarquez en tête du mat, le pavillon rouge à ancre blanche qui est le symbole des pilotes de Seine

L'existence des pilotes est aussi ancienne que celle de la navigation.


C'est une ordonnance royale du 1er avril 1566 qui organise officiellementle pilotage en Vallée de Seine (sous le Roi Henri III). On la doit à l'Amiral de France, Jean de Mouy, seigneur de La Mailleraye.

Donc, pour revenir à nos moutons, ce matin nous avons été virer la bouée de seine puis retour à Dives.
Ci-dessous quelques photos.






et voilà, vous ne pourrez plus dire que vous ne connaissez pas la bouée de seine...




Retour vers l'estuaire de la Dives (là où on aperçoit quelques voiles à droite de la colline d'Houlgate

Publié dans voilier-skellig

Commenter cet article

louis 22/07/2010 09:44



Superbes ces photos !


Pour moi qui ne suis pas encore en vacances, c'est un vrai plaisir pour mes yeux !